enfants

Tout ce que vous devez savoir sur les plages de Tel Aviv !


Vous venez de poser vos valises à Tel Aviv ? Direction… La plage !

Étendue sur 14 kilomètres, entre Hertzliya et Bat Yam, la bande bleue méditerranéenne a tout pour vous rendre heureux.

À quelques pas de l’atmosphère urbaine bouillonnante, le front de mer est un lieu de vie central à Tel Aviv où touristes et locaux se retrouvent à toute heure du jour ou de la nuit. Surfeurs, coureurs, yogis, familles, skateurs, adolescents, cyclistes, américains, russes, asiatiques, européens, etc. : les eaux cristallines, les sables dorés bordés de palmiers et les activités de plage attirent chaque année des milliers de visiteurs des quatre coins du monde.

On peut y passer des journées entières sans jamais s’ennuyer une seule seconde. Quel bonheur de commencer la journée par un bain de mer ou par en sirotant un café glacé les pieds dans l’eau ! Et si on a le temps, une petite pause repos sur un transat’, à lire un livre emprunté à la bibliothèque gratuite de la plage, ne se refuse pas ! Les plus sportifs peuvent également prendre part à un match de beachvolley, tester leur niveau de yoga ou s’essayer aux matkots, le sport de plage national. Mais le meilleur moment reste le coucher de soleil, chaque jour plus beau que le précédent.

Hippie, foodie, yogi : chaque plage propose une atmosphère particulière. Au nord de Tel Aviv, vous pouvez vous poser à la plage du Hilton gay-friendly, située entre la plage des religieux, avec des jours séparés pour les hommes et les femmes, la plage des chiens, où votre animal de compagnie peut s’amuser en toute liberté, et la plage culte des années 1970, Metzitzim, popularisée par le film du même nom, et fréquentée en majorité par les locaux.

Sur la plage, on mange beaucoup. Allez vous asseoir au La La Land, le restaurant de la plage Gordon, favori des touristes et situé à quelques pas de la piscine Gordon et de la Marina. On y savoure de bonnes salades, des plats de qualité et des petits déjeuners copieux. Un peu plus au sud, au Calypso, le jus de pastèque et les frites de patates douces feront l’affaire pour combler les petites faims.

Mais si vous souhaitez passer inaperçu en tant que touriste, vous adorerez la plage Yerouchalmi, où jeunes et moins jeunes se retrouvent dans un joyeux brouhaha. Il s’assoient en général à même le sable ou n’hésitent pas à amener leurs chaises pliantes, un pique-nique complet et leur propre musique pour créer une ambiance détendue dont tout le monde peut profiter. Cela n’est pas forcément votre tasse de thé mais ça vaut le coup d’essayer.

À la recherche d’une alternative ? Dansez aux sons des percussionnistes qui se rassemblent tous les vendredis en fin d’après-midi à la plage du Dolphinarium. Encore plus au Sud, à Yafo, Cassis vous éloignera, le temps d’un après-midi, du tohu-bohu de la ville.

Vous voilà maintenant parés pour arpenter les plages de Tel Aviv. N’oubliez pas votre crème solaire, votre chapeau et des litres d’eau !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *